Lexique – VOCABULAIRE JURIDIQUE MARITIME ET VOCABULAIRE DE LA FORMATION MARITIME (Marine Marchande et Yachting)

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
Reset list
SCTW - 

Standards Certificate Training Watchkeeping (1978/ 1995/ 2010) La grande Convention sur les qualifications et la formation des marins du monde entier. On dit d'un brevet qu'il est SCTW quand il est conforme à la Convention et qu'il est sur la liste blanche qui permet d'obtenir un Certificat de Compétence Equivalent sous un autre Pavillon.

Standards Certificate Training Watchkeeping (1978/ 1995/ 2010) La grande Convention sur les qualifications et la formation des marins du monde entier

Second capitaine 3000 (brevet de) - 

Brevet monovalent permettant d'occuper le poste de Second Capitaine sur des navires de moins de 3000 de JB.

Second polyvalent - 

Brevet de polyvalent permettant d'occuper les fonctions de Second Capitaine ou de Second Mécanicien sur tous les navires quelque soit la taille, la puissance et la distance des côtes. L'étape suivante est le brevet de Capitaine de 1ere classe avec les temps de navigation requis.

Brevet de polyvalent permettant d'occuper les fonctions de Second Capitaine ou de Second Mécanicien sur tous les navires quelque soit la taille, la puissance et la distance des côtes.

Service général - 

Il s'agit du service "hôtelier" du navire: cuisiniers et aides cuisines, garçon de cabine..Il existe des formations spécifiques à la Marine Marchande pour former ce type de personnel. 

Skipper -  Terme Anglais entré couramment dans notre vocabulaire. Le Skipper désigne le Capitaine d'un petit navire et se traduit par "patron".À l'époque le brevet de " Patron Plaisance Voile" ou le brevet de "Capacitaire"permet d'être Capitaine à bord de voilier de moins de 24 m. Le Brevet équivalent décerné par les Britanniques était le" Yachtmaster" beaucoup plus valorisant !!
SMDSM - 

Système mondial de détresse et de sécurité en mer. A partir de 1988, "tout navires, à tout moment, par tout temps et en tout lieu doit pouvoir établir une liaison radio avec la terre" Le secours et le sauvetage des navires n'est plu une initiative libre des navires entre eux. Ce sont désormais les Etats côtiers qui pilotent l'assistance aux navires dans toutes les zones océaniques. Tous les officiers de quart reçoivent une formation radio obligatoire (CGO, CRO) Le SMDSM est intégrée dans la SOLAS.

SNSM - 

Société Nationale de Sauvetage en Mer. Maillon fondamental du sauvetage côtier en mer. La SNSM dispose de vedette de sauvetage dans pratiquement tout les ports de France. Le financement est en grande partie privé. Le sauvetage des vies humaines en mer est gratuit, le remorquage des navires peut être facturé.

Société de classification - 

Ce sont des Sociétés privées qui établissent des normes de construction et de maintenance par type de navires. Ces normes sont au minimum conformes aux Conventions Internationales (la SOLAS). C'est un contrat privé entre la Société de Classification et l'Armateur: on parle de la "classe". Les navires ont une Quotte équivalente à la délivrance d'un permis de navigation par certain Pavillon. Si la Quotte est perdue, le navire perd sa navigabilité. La Classification (suivit du navire depuis sa naissance jusqu'à son démantèlement) est rendue obligatoire par la SOLAS à partir de 24 m sur tous les navires de Commerce et les yachts Commerciaux. La Classification n'est pas obligatoire sur les yachts à usage privé mais dans la réalité à partir d'une certaine taille: ils sont classés mais avec un système de contrôle périodique plus souple.

L'autre tâche importante des Sociétés de Classification est d' agir pour un Pavillon. Ces Sociétés se voient sous traités les examens et la délivrance de titres de sécurité ou de sûreté au nom de l'Etat qui les a mandaté: c'est le "statutaire". Exemple: la délivrance du Certificat de Franc Bord est de la responsabilité des Etats qui dans la réalité approuvent une Société de Classification pour ce type d'examen. Il en est de même pour de nombreux autres Certificats (ISPS, MARPOL, ISM...) qui sont délivrés au nom du pavillon par la Société de Classification. A la différence de bien d' autres Etats maritime, la France a tendance à faire avec ses propres Inspecteurs de nombreux contrôles. Le Bureau Véritas est la Société Française traditionnellement approuvée par l'Etat. Le Lloyd's Register Britannique vient d'être reconnu par la France pour le "statutaire". A noter que ces Sociétés sont les deux plus anciennes et les plus importantes au monde. Le Lloyd's Register est très présent dans le grand Yachting ou il classe environ 70 % des navires.

Ce sont des Sociétés privées qui établissent des normes de construction et de maintenance par type de navires. Ces normes sont au minimum conformes aux Conventions Internationales (la SOLAS). C'est un contrat privé entre la Société de Classification et l'Armateur: on parle de la "classe". Les navires ont une Quote équivalente à la délivrance d'un permis de navigation par certain Pavillon. Si la Quote est perdue, le navire perd sa navigabilité. La Classification (suivit du navire depuis sa naissance jusqu'à son démantèlement) est rendue obligatoire par la SOLAS à partir de 24 m sur tous les navires de Commerce et les yachts Commerciaux. La Classification n'est pas obligatoire sur les yachts à usage privé mais dans la réalité à partir d'une certaine taille: ils sont classés mais avec un système de contrôle périodique plus souple.L'autre tâche importante des Sociétés de Classification est d' agir pour un Pavillon. Ces Sociétés se voient sous traités les examens et la délivrance de titres de sécurité ou de sûreté au nom de l'Etat qui les a mandaté: c'est le "statutaire". Exemple: la délivrance du Certificat de Franc Bord est de la responsabilité des Etats qui dans la réalité approuvent une Société de Classification pour ce type d'examen. Il en est de même pour de nombreux autres Certificats (ISPS, MARPOL, ISM...) qui sont délivrés au nom du pavillonpar la Société de Classification. A la différence de bien d' autres Etats maritime, la France a tendance à faire avec ses propres Inspecteurs de nombreux contrôles.Le Bureau Véritas est la Société Française traditionnellement approuvée par l'Etat. Le Lloyd's Register Britannique vient d'être reconnu par la France pour le "statutaire". À noter que ces Sociétés sont les deux plus anciennes et les plus importantes au monde. Le Lloyd's Register est très présent dans le grand Yachting ou il classe environ 70 % des navires.

SOLAS - 

Safety Of Life At Sea: c'est la grande Convention de l'OMI débuté en 1914 (après le naufrage du TITANIC) et enrichie en 1929, 1948, 1960, 1974. Les principaux sujets traités dans la Convention sont: l'inspection du navire par le port et par le pavillon, règles sur la construction des navires et de leur maintenance, la sécurité incendie, la sécurité de la vie humaine en mer, les radiocommunications et l'organisation du sauvetage en mer et de la sécurité, le transport du fret solide et liquide, les dangereux, le code ISM, les navires à grande vitesse, le Code ISPS, la sécurité des navires vraquiers...

Safety Of Life At Sea

Soute - 

Le soutes désignent le combustible utilisé dans les machines des navires. On distingue les distillats le MDO et les fiouls lourds qui représente 80 % des ventes: se sont les fiouls 180cst et fiouls 380 cst. Le marché des soutes représente plus de 200 millions de tonnes par an vendues aux Armateurs par les majors et les traders en soute. Le plein d'un gros porte containers, c'est une commande de 10 000 tonnes de FO 380cst...

SSO - 

Ship Security Officer : Officier responsable Sûreté du navire. Il doit avoir la Certification obligatoire SSO. Le certificat International de Sûreté (code ISPS) est obligatoire à bord des navires de plus de 500 de JB (Yachting compris)

Ship Security Oficer

Subrecargue - 

Fonction occupée par un Capitaine pour un voyage sur un navire affrété. Il représente l'Affréteur et veille sur la marchandise: c'est de plus en plus rare.

Fonction occupée par un Capitaine pour un voyage sur un navire affrété. Il représente l'Affréteur et veille sur la marchandise: c'est de plus en plus rare.

Super Intendant - 

Dans un Armement (une Compagnie de Navigation) ou chez un Gestionnaire de navires (Ship manager) c'est l'ingénieur qui a la responsabilité de la maintenance technique et administrative d'un navire ou de plusieurs navires. C'est souvent un ancien Chef Mécanicien.

Syndic des gens de mer - 

C'est un corps spécialisé de fonctionnaire des Affaires Maritimes. Ce sont des agents de catégorie C de la fonction publique qui exercent des fonctions de contrôle de la sécurité des navires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>